B.B. Jacques – NDSM Lyrics | Official Video

Lyrics (paroles) NDSM – B.B. Jacques

Ouais, mon kho, j’sais, elle t’manque
F**k, on m’tire dessus depuis qu’j’ai les couilles d’être moi
Elle, elle veut t’protéger, elle t’ment
Eux, ils rêveraient d’être nous
22-23, en voulant l’sauver, j’l’ai sauté, l’rap FR
Et sur la vie d’ma mère, j’aimerais pas être en face
Y a aucune pute qui parle dans mon dos qui est venue me l’dire en face
Aucune..

Tu pourras jamais t’les faire sans qu’le débat s’ouvre
Prends mes paillettes si t’es incapable de prendre le trône
Babe, démarre le Tesla, j’finis le stud’, j’peux plus prendre le tro-m’
Le statut, il a changé
Remets-nous l’Sancerre, j’t’ai senti insensible
On aurait pu vivre d’eau fraiche et d’Sacem

Mais nique sa mère
Mais j’sais, elle t’manque
Nique sa mère
J’sais, elle t’manque
Mais nique sa mère
Mais j’sais, elle t’manque
Nique sa mère
J’sais, elle t’manque

Eh, pétasse, j’aurais pu tout mettre à ton nom
J’commence à pe-ra suivi par vingt-cinq pèlerins et mon ombre
Pas assez niais pour vous dire, Aimons-nous
Une fois qu’tu perces, tu d’viens plus humble
Sinon, espèce de hmar, tu vois plus rien, f**k off
J’blindais des salles en refussant de croire qu’ils étaient là pour oim’
On faisait des vœux en j’tant dans les fontaines
C’qu’on nous laissait même pas en pourboire
Et dire que de base j’voulais rien sortir, eh

J’veux plus voir le daron en classe économique
Si t’aimes pas, unfollow me
22-23 mais té-ma l’phénomène
J’voulais vous faire du sale
Remercie Dieu, elles nous ont bien élevés, nos mères
Quand ta carrière tient à des feats, tu fermes ta gueule
J’étais pas entouré, j’étais seul comme rat des villes
Moi, c’est pas j’aime pas, c’est juste j’m’en bats les couilles
Moi, c’est pas j’aime pas, c’est juste j’m’en bats les couilles

Nique sa mère
Mais j’sais, elle t’manque
Nique sa mère
J’sais, elle t’manque
Mais nique sa mère
Mais j’sais, elle t’manque
Nique sa mère
J’sais, elle t’manque

Si j’me lachais sur des notes plus ternes
Est-ce que j’fais face à moi ou à un autre putain
J’ai encore pris une somme folle pour d’autres bêtises
Décor la mort avec des ‘teilles qu’on n’a pas l’temps d’vider
On a mis l’argent du pe-ra dans des lofts
J’ai mis sur l’bum-al c’que j’aurais dû foutre dans des livres
Babe, on s’revoit dans dix lignes
Twins’, mets du délai

Elle avait mon nom au bout d’ses lèvres
On voulait vivre d’art, on a dû être célèbre
Viens, on arrête d’leur dire qu’on est deux quand on est seuls
Fais l’tour d’la ville s’il est tard
Des textes à 200 dans l’Goyard
Pérennise un terrain
NBOW, c’est pas une boite d’intérim
Gros, y a d’l’argent qui dort…

➤ Written by B.B. Jacques & Twinsmatic
Album: New Blues, Old Wine
Produced by Twinsmatic
B.B. Jacques | 2022

YouTube video